Download Archivio di Filosofia vol. 74, 2006 n. 1_3 PDF

Read or Download Archivio di Filosofia vol. 74, 2006 n. 1_3 PDF

Similar other social sciences books

Rationality and the Good: Critical Essays on the Ethics and Epistemology of Robert Audi

For over thirty years, Robert Audi has produced very important paintings in ethics, epistemology, and the speculation of motion. This quantity positive aspects 13 new severe essays on Audi through a amazing workforce of authors: Fred Adams, William Alston, Laurence BonJour, Roger Crisp, Elizabeth Fricker, Bernard Gert, Thomas Hurka, Hugh McCann, Al Mele, Walter Sinnott-Armstrong, Raimo Tuomela, Candace Vogler, and Timothy Williamson.

Il cristianesimo edonista. Controstoria della filosofia II

In questo secondo dei sei volumi della Controstoria della filosofia – che segue a Le saggezze antiche, dedicato alla Grecia e a Roma – MicheL Onfray continua nella riscoperta e rivalutazione degli “sconfitti” del pensiero filosofico: coloro che hanno rifiutato di aderire alla corrente principale dell’ideologia occidentale, idealistica, metafisica, antimaterialista e oltremondana.

Additional resources for Archivio di Filosofia vol. 74, 2006 n. 1_3

Sample text

46 jean greisch développe sous le signe d’une maxime qu’on pourrait résumer ainsi : « Là où était le tiers (le “On”) le Je doit advenir ». 3. Le tiers et la naissance de la philosophie (Emmanuel Levinas) Tant sur l’axe horizontal des relations de proximité et d’éloignement que sur l’axe vertical des ascendants et des descendants, le critère qui permet de différencier le tiers est le même : le partage de l’expérience. La figure du « tiers » surgit aux confins de notre « champ d’expérience » et de notre « horizon d’attente » : c’est le marginal qui me rappelle les limites de mon champ d’expérience et le visiteur inattendu qui met en question mon horizon d’attente.

251. 7 Ibidem, p. 255. 5 Ibidem, p. 232. 42 jean greisch individuelle, échappe à la condition de personne, dans la mesure où elle ne renvoie pas au locuteur, mais à une situation « objective ». Pour clore cette incursion dans le champ d’une linguistique du discours, j’évoquerai encore brièvement l’analyse que Benveniste propose de l’antonyme et du pronom en français moderne, qui connaît deux séries de pronoms personnels : « je, tu, il’ et « moi, toi, lui ». Récusant la terminologie ancienne, qui oppose « personne ténue » (« je ») et « personne étoffée » (« moi »), terminologie qu’il accuse de « seulement déguiser en notion psychologique une réalité linguistique insuffisamment décrite », 1 Benveniste en donne une analyse rigoureuse qui permet de dégager la fonction syntaxique propre à chacune de ces deux séries qui « diffèrent par leur comportement et syntaxique et leurs capacités combinatoires ».

7 Ibidem, p. 129 (109). 2 Ibidem, p. 122 (105). 5 Ibidem, p. 126-127 (107-108). 3 Ibidem, p. 126 (107). 6 Ibidem, p. 127 (108). 46 jean greisch développe sous le signe d’une maxime qu’on pourrait résumer ainsi : « Là où était le tiers (le “On”) le Je doit advenir ». 3. Le tiers et la naissance de la philosophie (Emmanuel Levinas) Tant sur l’axe horizontal des relations de proximité et d’éloignement que sur l’axe vertical des ascendants et des descendants, le critère qui permet de différencier le tiers est le même : le partage de l’expérience.

Download PDF sample

Rated 4.26 of 5 – based on 13 votes